Journée femme africaine : l’ambassadeur de l’UA promet de soutenir les femmes congolaises

SAMSUNG CSC
Ballet des femmes de Kisenso

« Je m’engage pour dire que partout où la cause de la femme sera traitée, je serai présent », a déclaré l’ambassadeur de l’Union Africaine en RDC, Mr Abdou Abarry, le 31 juillet 2017 dernier. Ce serment, il l’a fait en présence des femmes rurales de la commune de Kisenso réunies à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la femme africaine organisée par le Ministère du Genre famille et enfant en partenariat avec Le Comité National Femme et Développement (CONAFED).

Les femmes de cette commune, l’une des plus vastes de la ville de Kinshasa, ont apprécié que cette journée soit fêtée dans leur milieu, elles ont saisi l’occasion pour solliciter que le gouvernement s’investisse dans la sécurité de cette commune et surtout dans le développement.

Pour honorer les femmes congolaises, elles se sont inspirées de quelques icones qui ont milité pour la promotion des droits des femmes depuis l’indépendance à ce jour. Il s’agit notamment de Mme Sophie Kanza, la première femme congolaise nommée Ministre, ainsi que toutes les autres femmes qui ont marqué la vie politique du pays …

La Ministre Chantal Safou a pris acte de cet engagement et encouragé les femmes de Kisenso à s’approprier le développement de leur commune tout en reconnaissant leurs mérites sur toutes les réalisations faites pour promouvoir la commune de Kisenso.

La #journeedelafemmeafricaine été initiée, avec d’autres femmes militantes, le 31juillet 1962, par est la première députée du Mali, Aoua Keita, sage – femme, militante et syndicaliste, féministe.