La Campagne en ligne #droitsegauxpourtous plus que rassurante

Mme Rose Mutombo du Cafco, une des ongs partenaires du Projet women's voices for peaceful and democratric dialogue

Plus de 26 396 mentions  j’aime, 725 commentaires  et 3760 partages sont là les résultats à mi- parcours de la campagne en ligne sur les droits des femmes à la participation au processus décisionnel public lancée depuis le 8 mars 2017 dernier. Trois mois après, le directeur pays de l’ong internationale Internews se dit heureux que la campagne ait atteint les résultats escomptés.

En effet, cette campagne a été mise en œuvre en partenariat avec le Cadre Permanent de Concertation de la Femme Congolaise (CAFCO), La Ligue des Femmes Congolaises pour les élections (LIFCE) et l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM) dans le cadre de la mise en œuvre du Projet «Women’s voices for Peaceful Democratic Dialogue» avec un appui d’Internews grâce au financement du Département d’Etat Américain.

Madame Rose Mutombo, présidente du CAFCO,  qui en a fait la présentation le vendredi 07 juillet 2017 dernier à l’hôtel Sultani pense que cette campagne, qui atteint plus que les résultats espérés, permet aux femmes, et surtout à la jeune femme y compris l’adolescente, d’améliorer ses connaissances sur les droits politiques, de comprendre sa sous-représentation dans les instances de prise des décisions et d’accroître son engagement dans la vie politique du pays.

En effet, les objectifs de la campagne étaient d’améliorer les connaissances des femmes sur les droits politiques, comprendre sa sous- représentation dans les instances de prise de décision et accroître son engagement dans la vie politique de la République Démocratique du Congo.

C’est ainsi que les 3 partenaires du Projet Women’s Voices ont pensé lancer une campagne pour informer les femmes, en mettant l’accent sur les jeunes femmes, sur leurs droits par le biais des médias sociaux (principalement Facebook et Twitter).  Le thème principal qui a été développé au cours de cette campagne en ligne est «  Participation active de la femme congolaise à la vie politique », avec les 3 sous thèmes suivants: « En tant que femme, j’exerce mon droit de voter et d’être élue »; « En tant que femme, j’exerce mon droit d’être membre d’un parti politique et d’occuper une fonction publique »; «  En tant que femme, je veux m’informer sur mes droits et donner mon opinion sur le processus décisionnel politique ». Les mots clés de cette campagne sont #droitsegauxpourtous

Pour soutenir la campagne, des témoignages d’une vingtaine de leaders féminins et masculins sur la réussite de la participation de la femme dans un processus décisionnel public ont été recueillis. Ces interviews diffusé sur les pages Facebook et Tweeter des trois structures ne dure qu’une minute et ont pour but de stimuler les jeunes filles, cœur de la cible de cette campagne, à trouver des modèles des femmes qui ont osé et ont réussi politiquement.

Il y a eu également des spots qui ont été développés à partir de chacun des messages véhiculés. Au total 3 spots vidéo ont été produits avec une version audio dans les 4 langues nationales lesquels doivent être diffusées dans les radios communautaires avec les versions audio des interviews suivies tout à l’heure.

La campagne en ligne sur les droits des femmes à la participation au processus décisionnel public doit se clôturer à la fin du mois de Juillet 2017.