Joanne Lebert pour une chaîne de contrôle d’or artisanal traçable et libre de conflit

La directrice générale de Partenariat Afrique Canada(PAC), Joanne Lebert en séjour en RDC va rencontrer des responsables politiques, des partenaires et des collectivités afin de discuter des réalisations de son organisme pour mettre en place la première chaîne de contrôle d’or artisanal traçable et libre de conflit en RDC. Elle organise une conférence de presse ce mercredi 17 mai 2017à kinshasa.  

Partenariat Afrique Canada(PAC) est un chef de file mondiale en matière d’élaboration d’approches novatrices pour renforcer la gouvernance des ressources naturelles dans les zones de conflit ou à haut risque. Depuis 30 ans, PAC collabore avec ses partenaires pour favoriser le dialogue sur les politiques et le renforcement des capacités notamment par l’entreprise de la création du processus de Kimberley, qui a valu à PAC une nomination pour le prix Nobel de la paix.

c’est dans ce cadre que Joanne Lebert fournit du soutien technique au ministère des Mines depuis 2011. En septembre 2016, elle a signé avec le ministre Martin Kabwelulu, un protocole d’entente qui donnait un aperçu du soutien accordé aux activités de l’organisation pour renforcer la gouvernance des ressources naturelles. Pour sa part, le ministère des Mines a reconnu le projet pilote Or juste à titre de système de traçabilité et a encouragé sa mise en œuvre.

pour rappel, PAC fournit des services de renforcement des capacités dans le but de mettre en place les six outils élaborés par l’initiative régionale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles(IRRN) de la CIRGL. PAC a aussi apporté une contribution importante à l’élaboration du Guide OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque.