La sécurité sociale et économique des journalistes une préoccupation du SNPP

Au lendemain de la journée nationale de la presse quelques journalistes se sont réunis grâce à l’appui financier de RCN J&D, au Cepas, du 16 au 17 août 2016, en vue de réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre pour que la sécurité sociale et économique de la profession soit effective en RDC.

Le Secrétaire général du Syndicat Nationale des Professionnels de la Presse, SNPP, qui a animé un atelier d’information sur la question en collaboration avec l’Ong Journaliste en danger, a déploré les comportements parfois irresponsables qu’affichent certains employeurs des entreprises presse vis– à – vis de leurs agents. Stanislas Nkundiye a fustigé les licenciements abusifs ainsi que les disparités de salaires pour les travailleurs exerçant le même métier ainsi que les irrégularités dans la rémunération..

A ce propos, il a reconnu tout de même qu’il y a de ces journalistes qui ne répondent pas au profil requis pour exercer la profession. Selon lui, les employeurs devaient organiser des formations de remise à niveau et des recyclages régulièrement pour les travailleurs qui présentent des insuffisances

Pour Stanislas Nkundiye, il est grand temps que les professionnels de la presse puissent bénéficier totalement de leurs droits en matière de la législation du travail en vigueur en RDC. Il a également plaidé la cause des femmes travailleuses en s’appuyant sur quelques articles du code du travail notamment. Pour l’appuyer, la Directrice nationale de l’UCOFEM, Francine Umbalo qui a évoqué l’intégration du genre dans les médias en RDC, a insisté sur le fait que les médias sont non seulement un outil d’information mais surtout un outil de sensibilisation. « Dans ce cas, les sujets relatifs aux femmes et de l’égalité du genre devraient figurer dans les contenus médiatiques » a –t- elle relevé en invitant les journalistes à s’engager à ne pas transmettre des valeurs stéréotypés à l’égard des femmes par devoir déontologique et moral.

Cette occasion a également permis aux journalistes de découvrir la convention collective des cadres des professionnels de la presse en RDC produit en 2013 par le SNPP et qui est une référence en matière des droits du travail des professionnels des médias en RDC.

Tina Meli