16 jours d’activisme ; l’Ucofem prendra part ce samedi au sit-in du mouvement #JEDENONCE

Le mouvement #JEDÉNONCE en collaboration avec ses partenaires organise ce samedi 30 Novembre à 10h un sit-in devant le palais peuple à Kinshasa afin d’exiger la révision des sanctions prévues dans la loi sur les violences sexuelles en RDC. Cette activité intervient dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.

A cette occasion, l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) qui dans son combat de promouvoir la femme dans et par les médias, lutte aussi contre les violences faites à celle-ci, affirme sa participation ce samedi au ce sit-in du mouvement. Pour Maguy Mbuku, coordinatrice du mouvement #JEDENONCE, la question des violences sexuelles concerne tout le monde voilà pourquoi l’activité est ouverte aux hommes et femmes.

le mouvement #JEDENONCE en pleine sensibilisation à Tshangu

Il invite ainsi, les personnes qui se sentent touchées et concernées par cette question à s’impliquer pour éradiquer ce fléau qui prend de plus en plus de l’ampleur au sein de la société congolaise.

Pour rappel, le dernier cas de viol à Kinshasa  est celui de la petite Anny âgée de 13 ans qui a été violée par un collègue de service de son père militaire.